La version de votre navigateur est obsolète. Afin de profiter pleinement du site Jet-Net.org, merci de télécharger la dernière verison d'Internet Explorer en cliquant ici.
Document sans titre
Faut-il assurer un jet ski ?

Faire du jet ski est devenue une activité estivale très appréciée des touristes et de ceux qui habitent en bord de mer : sensations fortes, vitesse, nouveauté, le scooter des mers attire. Et sans parler du nombre de vols. Assurer un jet ski est-il donc obligatoire ? Quelles garanties faut-il souscrire pour profiter tranquillement de ses vacances ?
 

Qui peut conduire un jet ski ?

Il suffit d'avoir seize ans pour piloter un scooter des mers, cependant il faut également être titulaire du permis plaisance option « côtière. » La plupart des vacanciers s'initiant au jet ski ne le possèdent pas, direz-vous, et vous aurez raison. Il existe une dérogation permettant aux touristes de pratiquer le jet ski sans permis dans le cadre d'une découverte effectuée toutefois sous la responsabilité et la surveillance d'un moniteur agréé.

Cela ne vous dispense pas de respecter certaines règles : le pilote ne doit pas dépasser les 5 nœuds (10 km/h environ), doit naviguer dans les chenaux prévus à cet effet et ne pas s'éloigner de la côte ou d'un éventuel abri de plus de 6 milles nautiques (soit environ 9,7 km) pour les jet skis à selle et 2 milles nautiques (3,7 km) pour les jet skis à bras (une seule personne). Notez également que la conduite d'un scooter des mers est interdite de nuit.

Si votre jet ski fait moins de 6 CV, aucun permis n'est obligatoire
 

L'assurance est-elle obligatoire ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, non, il n'est pas obligatoire d'assurer un jet ski, qu'il soit dans l'eau ou au chaud dans votre garage durant l'hiver. Pour autant la pratique de ce sport est suffisamment dangereuse, surtout pour les novices, pour qu'il vaille la peine d'en souscrire une. En effet s'il est rare que les accidents soient mortels, même si cela arrive, le pilote peut être gravement blessé en cas de mauvaise chute. Lors d'une collision les dommages matériels peuvent aussi être très importants et donc très coûteux, le prix d'un jet ski pouvant varier de 4 000 à plus de 13 000 euros. On ne compte plus également le nombre de vols de jet ski à chaque saison.


 

Les différentes garanties optionnelles

L'assurance n'étant pas obligatoire toutes les garanties proposées par les assureurs sont donc optionnelles. Voici une liste non exhaustive de ce que l'on peut trouver :

  • La responsabilité civile : présente dans tous les contrats elle couvre les dommages que le pilote du jet ski cause aux autres, mais pas ceux qui lui sont causés.
  • Les frais de retirement : en cas de naufrage, les frais de récupération et/ou de destruction de l'engin seront pris en charge.
  • Frais de sauvetage et de recherche (fortune de mer) : il s'agit des frais de secours et frais médicaux en cas d'accident en mer.
  • Garantie incendie
  • Garantie dommages : votre assureur remboursera les dommages causés par vous à votre scooter des mers.
  • Garantie vol
  • Protection juridique
  • Garantie des effets personnels
  • Transport routier et remorque

Comme pour toute assurance, prenez garde à bien relire votre contrat : attention notamment aux montants des franchises, au taux de vétusté parfois très élevé du jet ski ou encore aux exclusions en cas de vol.
 

Assurance saisonnière ou annuelle

Le jet ski étant principalement une activité de vacances il est possible de souscrire une assurance saisonnière plutôt qu'annuelle, bien que tous les assureurs ne la proposent pas. Cela permet de réduire les coûts mais n'oubliez pas que le reste de l'année votre scooter des mers peut malgré tout être sujet aux incendies, vols et éventuels dégâts matériels qui ne seront alors pas pris en charge. Il peut donc être conseillé de souscrire une assurance annuelle avec des garanties supplémentaires le temps de l'été mais, encore une fois, tous les assureurs ne proposent pas cette formule. C'est à vous de comparer les différents contrats possibles et de négocier les garanties dont vous jugez avoir absolument besoin.
 

Location de jet ski

Les vacanciers sont de plus en plus nombreux à vouloir s'initier au jet ski le temps d'une balade pendant leurs vacances. Si l'assurance n'est toujours pas obligatoire le loueur proposera la plupart du temps une assurance comprise dans le prix de location avec, au minimum, la responsabilité civile. Cependant celle-ci ne prendra pas en charge les éventuels dommages causés à votre jet ski mais uniquement ceux causés à un tiers. En cas d'accident la facture peut donc facilement grimper et gâcher vos vacances, alors vérifiez bien quelles garanties sont comprises dans la location avant de signer.

Info Merci Henri.com - Comparateur d'Assurances Avisé

Le 2016-05-13 19:26:49 Par Admin
Catégorie : Divers

Retour vers les News