La version de votre navigateur est obsolète. Afin de profiter pleinement du site Jet-Net.org, merci de télécharger la dernière verison d'Internet Explorer en cliquant ici.
Document sans titre
Le jet-ski, du fun pour Didier

L'élu conquois Didier Dors est un passionné de jet-ski. Ce fun qu'il exerce avec prudence lui fait vivre des sensations uniques. «Quand on est passionné de belles voitures, de sports mécaniques, il était difficile de passer à côté du scooter de mer, un loisir mécanique plus éprouvant que le motocross qui décoiffe et décape.

Le jet vous propulse dans une nouvelle dimension, celle de la glisse sur mer à l'infini. C'est est un sport qui lie nature, vacances, passion et mécanique», sourit le chauffeur-livreur modèle employé depuis des décennies chez le grossiste en produits de qualité Jean Ramon. Il apprécie aussi les balades plus tranquilles en scooter en sillonnant les routes de la Montagne Noire.
Le jet est également un sport de vitesse et de réflexes. Il a contracté ce virus estival qui fait des ravages sur la côte méditerranéenne ou sur quelques rares plans d'eau autorisés, dès qu'il a eu son permis bateau synonyme de grande évasion sur les vagues. Après avoir acheté son jet-ski Sea-Doo 800 cc il s'est empressé d'aller dompter la houle méditerranéenne. Après deux décennies la passion est toujours là, à fleur de peau. Il suffit de gratter l'écorce, de bavarder avec lui sur son bolide qui lui apporte sensations fortes et lui fait monter l'adrénaline.

Au guidon de ces bolides des mers, c'est des pures sensations : les embruns iodés qui s'incrustent dans tous les pores de la peau, le vent qui décoiffe, les vagues au-dessus desquelles on «vole», et celles qu'on se prend en pleine figure, c'est vraiment très grisant tout en se sentant en sécurité, car si on tombe, on ne fait que tomber dans l'eau ! C'est vraiment un sport supersympa pour les passionnés et «fous» du guidon. Sa prochaine étape, voler comme un poisson et s'élever à 6 mètres au-dessus de l'eau avec le flyboard compatible à tous les jet-skis. C'est hyper «fun».
Alors Didier, à quand de t'envoyer en l'air, une dizaine de mètres au-dessus de la Grande Bleue, à quelques longueurs de la plage et du sable chaud !

Le 2015-08-01 10:03:41 Par Admin
Catégorie : Divers

Retour vers les News